top of page

Jour 4 : Le stress


Seigneur, dans les turbulences de nos vies, nous cherchons Ta paix. Enseigne-nous à déposer nos fardeaux à Tes pieds, à ressentir Ton amour apaisant, et à transformer nos angoisses en sérénité divine. Que Ton esprit de paix pénètre chaque coin de nos cœurs, et que Ta lumière dissipe les ombres de nos angoisses. Amen.


Extrait de l'Ancien Testament :


"Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, et ne t'appuie pas sur ton intelligence ; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers." (Proverbes 3:5-6)


Extrait des Évangiles :


"Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos." (Matthieu 11:28)


Méditation :


Aujourd'hui, nous plongeons dans l'univers du stress, ce visiteur indésirable mais fréquent de nos vies contemporaines. Le stress, tel un tambour battant dans nos cœurs, nous rappelle que quelque chose ne va pas ; c'est un signal d'alarme, un appel à l'attention de notre âme.


La vie nous impose souvent un rythme effréné, exigeant de nous des performances constantes, une disponibilité sans faille, et une perfection illusoire et ceux dans tous les domaines de nos vie, travail, famille, vie de couple, vie intime... tout n'est qu'injonction à la performance ! Pire encore, les guides de développement personnels, passent leur livre et conférence à nous dire que nous nous mettons trop de pression, alors pressons nous de ne pas nous la mettre. Sans quoi, nous ne sommes que de pauvre nullos incapable au bonheur. Cette pression génère un stress qui épuise nos esprits et alourdit nos cœurs, nous éloignant de la paix divine que Dieu nous destine.


Ecoutons la sagesse des Proverbes : "Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, et ne t'appuie pas sur ton intelligence." Quelle invitation à lâcher prise ! À reconnaître nos limites et à laisser Dieu aplanir nos chemins tortueux. Et Jésus, avec une douceur infinie, nous appelle : "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos." Quelle promesse réconfortante !


Il faut bien comprendre que le stress est une réaction naturelle et nécessaire de notre corps, il nous averti que nous ne sommes pas en sécurité, que nous devons changer quelque chose. Plutôt que de fuir le stress ou de le nier, apprenons à l'accueillir et à l'écouter. Il est là pour nous guider, pour nous montrer le chemin vers la tranquillité et la paix intérieure.


Imaginons le stress comme un messager. Il frappe à la porte de notre cœur pour nous dire que quelque chose doit changer. Peut-être avons-nous besoin de faire une pause, de réévaluer nos priorités, ou simplement de prendre un moment pour respirer et prier. En pratiquant la respiration profonde, en méditant, et en priant, nous pouvons calmer notre esprit et sentir la présence apaisante de Dieu.


Rappelons nous, que la maîtrise spirituelle ne consiste pas à éliminer le stress, mais à le transformer. En nous confiant en Dieu, en nous reposant en Sa présence, nous pouvons trouver une paix qui dépasse tout entendement. Que notre stress devienne un rappel joyeux de notre besoin constant de la grâce divine et de la paix que seul Dieu peut offrir.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page